Stress: L’effort intense

Alerte rouge corps en détresses

le stress est créateur de mouvement ; il stimule ?

A haute dose, il prends de la place et peut agir comme une gangrène

 

amputer sa vie routinière pour repartir du bon pied

Le stress m’oppresse, Je m’empresse de faire de peur d’être en retard, ou de rouiller

Qui a déterminé le temps et ses lignes d’arrivées?

 

Courir après le tic tac pour ne pas louper son train, récupérer son enfant , faire ses courses avant la fermeture, être ponctuel…

L’horloge raisonne dans ma sphère mentale et m’empêche d’apprécier l’instant présent

La lassitude m’enlace , je me prélasse dans cette mélasse démotivante, dans cette angoisse de revivre les mêmes choses

 

Pas de place au stress, je dois être efficace

à partir de quand il redevient stimulant ? il est puissant je ne vois que lui

inévitable, fatale, il agit sur mon moral, il réagit à ma place

la honte si je passe pour un nul, si je me repose , si j’arrive à gérer seulement une partie de ma vie

 

je met en avant mon pedigree ou ma culture G et si j’ai le temps je leur montre que j’ai assuré

La course à la reconnaissance, seule raison de s’affirmer

la course à l’argent accumulé , la tape sur l’épaule et le désir d’être aimé

 

Le stress m’agace et m’empêche de voir une sortie, une solution , résolution..

il prends le contrôle de mes mécanismes de réactions

il m’épuise et modifie ma perception

je suis sur la réserve, je sature !

 

Le plus dangereux est celui que nous ne voulons pas écouter

il s’installe quotidiennement en bruit de fond.

Le plus agréable est celui qui est compris et apprivoisé.

Il ne disparaît jamais, il fait corps à notre hygiène de vie et nous le voyons comme un tremplin pour l’action

 

Faire un effort pour ne pas être dans un contexte particulier…c’est faisable mais épuisant

écart trop important entre mes propres valeurs intérieures et mon environnement…

Il y a des définitions presque singulières, des symboles, des symptômes différents, des expériences variées..

Et vous que pensez vous de votre stress?

 

 

Laissez un commentaire