Le mieux être ou le bien être?

Se sentir mieux ne veut pas dire être bien…

La voie empruntée est toujours parsemée d’obstacles

être soi demande du courage.

L’expérience de l’humanité dans toute sa splendeur..

 

Notre état fluctue d’année en année, de jour en jour , de minutes en minutes…

Comme des particules nous pouvons emmètre qu’une probabilité de vérité

Sommes nous réellement à l’équilibre dans l’absolu ?

 

Le cycle naturel du vivant

Ne cherchons pas à être lissés et luisants

Affirmons nos courbes, révélons notre relief

 

L’échec, l’erreur, le burn out , la dépression, les pertes, les chagrins

des notions dramatiques et pourtant des phases bénéfiques.

Utiliser notre pouvoir résilient pour sortir de nos tourments

ne rejetons pas notre condition humaine et acceptons nos peines.

 

Courir après le bien être c’est vouloir attraper le bonheur

en voilà un marathon sans ligne d’arrivée .

démontrer sa ferveur dans sa capacité à être de bonne humeur

chercher à être mieux c’est vouloir être soi même dans son entièreté

 

bien dans ses basses quêtes

confidence en soi

l’amour avec aplomb

 

Regarder en bas et lâcher du leste pour devenir léger

si je voles et quitte l’atmosphère

je peux redescendre en chargeant

le voyage à plusieurs hauteurs me fait voir le monde autrement

 

Ce qui fait la beauté d’une mélodie est le silence entre les notes…alors je décide de vivre toute mes phases de transformation en les acceptant…je ne recherche pas à être bien mais à vibrer la vie…je n’ai pas peur de ce silence

Le mouvement est permanent, le vide est plein..

je creuse jusqu’au fond ,j’ose enfin me regarder et me comprendre

…pas simple…mais là maintenant, je me sens mieux..

 

apprendre à aimer le sens de sa vie sur l’instant sans chercher à vouloir un sens à sa vie futur

se détacher de sa personnalité bien fabriquée, de ce personnage au traits purs

écouter ses mouvements intérieur avec recul et respect

Regarder ses couleurs sans chercher à harmoniser

 

Ouvrons notre cœur pour pulser avec la vie

rentrons dans notre corps pour inspirer et expirer l’atmosphère enrichi