Enrichir sa connexion au corps

Je pense, je réfléchis, j’analyse, je projette
je me plonge dans les souvenirs

J’anticipe le demain

je me baigne dans les tâches à faire

mental qui hurle, pensées en toupies , émotion en roue libre

Je m’accoutume à la douleur
Je cours après le temps
Je met mon corps au service de mon esprit

Délaissé et sollicité, fatigué et résistant nous n’acceptons plus les limites de notre monture

Nous aimerions prendre la pilule , de la forme et faire taire les maux trop bavards..

 

Quand il lâche, il nous adresse un message, un état d’urgence pour réagir et changer
C’est notre plus fidéle maître, notre meilleur allié, le gouvernail de notre vitalité propre

Alors comment je peux en prendre soin ? cela commence par l’écouter

j’observe innocemment ma respiration, je prends conscience de ce corps chaud et dense

Je visualise et ressens son état , j’identifie les tensions et relâchements

je porte mon attention sur mes capteurs sensoriels

Sensations et saturations des sens , portail du silence

La relaxation c’est aussi oser rentrer dans son temple intérieur sans vouloir le modifier

Laissez un commentaire