Relaxer son cerveau

Relaxer son cerveau

Suractivité , soif d’information , recherche de détente avec des écrans

Sollicitations diverses au même moment, missions et gestions différentes dans une journée, multiples actions

gymnastique synaptique intensive !

 

L’attente peu tolérée, l’ennui est vécu négativement et le temps est perçut comme gâché à ne rien faire

Faire et vouloir faire pour ne pas ressentir le vide, suivre la roue des merveilles technologiques

intelligences prolongées en artifices…

Distractions m’évitent de penser

 

Installer une routine en ligne , cerveaux absorbés par cette lumière bleue

Lire un article, vérifier ses e mails , se tenir au courant des événements futurs ou passés

s’afficher sur diverses vitrines virtuelles, plusieurs casquettes, appartenance à différents groupes, connections en réseau

nous projetons ou nous mangeons des informations

syndrome du sur-homme?

alerte santé ! charge mentale pas vraiment évacuée, esprit rarement relaxé

Être doux avec soi, c’est d’abord se trouver des moments seuls où nous ne faisons rien

Ne culpabilisons pas car ces moments sont ressourçant et inspirants

Quelques minutes par jour et très vite nous prenons goût à le faire quelques heures par semaine

Ainsi mon premier message est une invitation à créer son hygiène du cerveau

Laissez un commentaire